Accueil Recherche simple par mot (textes et titres)
LivresRéfutation de la théorie pneumatique • Théorie Pneumatique. TITRE PREMIER. Action de la Lumiere
Navigation dans le document
|<  << Page : 80 >> >|
Théorie Pneumatique. TITRE PREMIER. Action de la Lumiere
I.

La lumiere, soit qu'elle vienne du soleil et des étoiles fixes, soit qu'elle 
soit répandue dans l'espace, se comporte de quatre manieres par rapport aux 
corps qu'elle touche ; ou bien elle est réfléchie toute entiere de leur 
surface vers nos yeux, et elle fait naître la sensation de blanc, ou bien elle 
est décomposée et réfléchie seulement dans quelques-unes de ses parties, de 
là sa coloration diverse ; ou elle est plus ou moins complettement absorbée et 
donne naissance au noir ; ou enfin elle passe à travers les corps en éprouvant 
une déviation  plus ou moins forte, en se rapprochant de la perpendiculaire ; 
c'est ce qui constitue la transparence. 
 

II.

En passant à travers les corps transparens, elle éprouve une réfraction qui 
est en raison directe de la densité de ces corps s'ils sont incombustibles, et 
qui est d'autant plus forte qu'ils sont plus combustibles. Newton a deviné 
ainsi la combustibilité du diamant et l'existence d'un principe combustible 
dans l'eau.
 

III.

En se réfrangeant, la lumiere se décompose
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Auteur et directeur de publication : Pietro CORSI, pietro.corsi@history.ox.ac.uk
Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.