Accueil Recherche simple par mot (textes et titres)
LivresRéfutation de la théorie pneumatique • OBJECTIONS. Contre le fondement de la Théorie pneumatique
Navigation dans le document
|<  << Page : 69 >> >|
OBJECTIONS. Contre le fondement de la Théorie pneumatique
CONVAINCU que la théorie pneumatique n'est nullement fondée, c'est-à-dire, 
qu'elle ne donne point la véritable explication des faits physiques observés 
jusqu'à ce jour ; mais qu'elle est le fruit de l'imagination très-active des 
savans, d'ailleurs très-distingués, qui l'ont établie ; qu'enfin, elle n'est 
qu'une hypothese ingénieuse créée à l'occasion de quelques faits importans 
que de très-belles expériences ont fait découvrir depuis peu d'années ; je 
me suis en conséquence décidé à en établir la réfutation.
 

Je me crois d'autant plus autorisé à le faire, que j'ai commencé par indiquer 
les principes qui me paraissaient dans le cas de couvoir être substitués avec 
avantage, à ceux que je me propose maintenant de réfuter.
 

Afin de rendre ma réfutation évidente, et capable de communiquer à mes 
lecteurs toute la conviction que j'éprouve je vais présenter 
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Auteur et directeur de publication : Pietro CORSI, pietro.corsi@history.ox.ac.uk
Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.