Accueil Recherche simple par mot (textes et titres)
LivresRéfutation de la théorie pneumatique • ARTICLE IV. Sur quelques dénominations plus convenables à employer pour designer les différens états du feu; et nouveaux développemens sur les divers états de cette matiere
Navigation dans le document
|<  << Page : 28 >> >|
ARTICLE IV. Sur quelques dénominations plus convenables à employer pour designer les différens états du feu; et nouveaux développemens sur les divers états de cette matiere
1022. AYANT, dans l'exposition de la théorie pyrotique, à citer presque à 
chaque instant le feu considéré dans ses trois états particuliers, et voulant 
cependant éviter dans ces citations les périphrases embarrassantes dont je me 
suis servi dans mes RECHERCHES, telles que feu dans son état naturel, feu en 
expansion, &c. Je crois maintenant plus convenable de joindre simplement au mot 
générique feu, une épithete qui exprime celui de ses trois étais, ou celles 
de ses principales modifications dont je voudrais parler.
 

1023. Ainsi, à l’avenir, quand je voudrai citer le feu dans son état 
naturel, je le nommerai feu éthéré et je donnerai au feu en expansion, le nom 
de feu calorique.
 

1024. Quant au feu fixé [143 à 154], comme j'en distingue de deux sortes ; 
savoir, celui qui est fixé dans les composés parfaits, et celui qui fait 
partie constituante des composés imparfaits 
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Auteur et directeur de publication : Pietro CORSI, pietro.corsi@history.ox.ac.uk
Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.