Accueil Recherche simple par mot (textes et titres)
LivresExtrait du cours de zoologie sur les animaux sans vertèbres • CLASSE DIXIÈME. LES MOLLUSQUES.
Navigation dans le document
|<  << Page : 99 >> >|
CLASSE DIXIÈME. LES MOLLUSQUES.
Animaux ovipares ; à corps mollasse, non articulé dans ses parties, et ayant 
un manteau musculeux très-varié.
 

Respiration par des branchies diversifiées ; un ou plusieurs cœurs et des 
vaisseaux pour la circulation ; un cerveau, quelques ganglions et des nerfs pour 
le sentiment et la vivification des organes ; mais ni moëlle longitudinale, ni 
moëlle épinière. Des glandes conglomérées.
 

Les uns sont enveloppés dans une coquille ; d'autres en contiennent une dans 
leur intérieur ; et d'autres en sont tout à fait dépourvus.
 

OBSERVATIONS.

On peut considérer les mollusques comme constituant l'une des plus grandes et 
des plus intéressantes classes du règne animal ; la plus nombreuse en races 
diverses, après les polypes et les insectes, de celles qui font partie des 
animaux sans vertèbres ; enfin, celle qui doit terminer l'énorme série de ces 
animaux, lorsqu'on procède du plus simple vers le plus composé.
 

Mais, les mollusques se trouvant sur la limite des animaux sans vertèbres, et 
occupant l'intervalle qui sépare les invertébrés articulés et qui ont une 
moëlle longitudinale noueuse, des vertébrés qui ont une moëlle épinière, 
ces animaux, dis je, ont eu à supporter 
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Auteur et directeur de publication : Pietro CORSI, pietro.corsi@history.ox.ac.uk
Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.