Accueil Recherche simple par mot (textes et titres)
LivresExtrait du cours de zoologie sur les animaux sans vertèbres • ANIMAUX APATHIQUES.
Navigation dans le document
|<  << Page : 11 >> >|
ANIMAUX APATHIQUES.
Point de colonne vertébrale ; point de cerveau ni de masse médullaire allongé 
; point de sens quelconque ; point de forme symétrique par des parties paires 
bisériales.
 

Le caractère le plus apparent des animaux apathiques est de n'offrir dans aucun 
d'eux cette forme symétrique de parties paires dont les animaux des autres 
divisions nous présentent presque tous des exemples ; c'est-à-dire, des 
parties semblables qui se trouvent sur deux côtés opposés, et qui sont 
bisériales lorsqu'elles se répètent.
 

Ici, lorsqu'on rencontre des parties semblables, elles sont rayonnantes ou 
disposées en rond, et non sur deux rangs opposés.
 

Les animaux apathiques furent très-improprement appellés zoophytes ; ils ne 
tiennent rien de la nature du végétal, et tous généralement sont 
complètement des animaux.
 

Tous les animaux apathiques sont dépourvus de sens extérieurs ; et parmi eux, 
le petit nombre de ceux en qui l'on a observé quelques nerfs, manquent de cet 
appareil nerveux qui est essentiel à la production du sentiment : ce sont donc 
des animaux privés de la faculté de sentir. 
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Auteur et directeur de publication : Pietro CORSI, pietro.corsi@history.ox.ac.uk
Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.