Accueil Recherche simple par mot (textes et titres)
LivresRecherches sur les causes des principaux faits physiques • ARTICLE PREMIER. De la cause physique qui entretient la vie des êtres organiques, qui produit leur accroissement, et qui ensuite les conduit nécessairement à la mort
Navigation dans le document
|<  << Page : 188 >> >|
ARTICLE PREMIER. De la cause physique qui entretient la vie des êtres organiques, qui produit leur accroissement, et qui ensuite les conduit nécessairement à la mort
de déterminer la cause de la couleur du sang, et nous finirons par indiquer 
celle de la chaleur animale.
 


ARTICLE PREMIER.

De la cause physique qui entretient la vie des êtres organiques, qui produit 
leur accroissement, et qui ensuite les conduit nécessairement à la mort.
 


 641. On sait que ce qui fait l'essence d'un être organique, est constitué par 
l'existence dans cet être, d'un principe au mouvement vital qui lui donne la 
faculté de se développer, de s'accroître jusqu'à un certain point, et enfin 
de reproduire son semblable par le moyen des organes propres à ces fonctions.
 

642. Mais comme le corps et les organes de l'être dont il s'agit, sont 
nécessairement matériels, il est clair que leur développement ou 
accroissement ne peut s'opérer que par l'assimilation d'une quantité 
proportionnée de matière étrangère changée en leur propre substance.
 

643. L'observation ensuite nous apprend que ce qui constitue le corps d'un être 
or- [organique] 
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Auteur et directeur de publication : Pietro CORSI, pietro.corsi@history.ox.ac.uk
Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.