Accueil Recherche simple par mot (textes et titres)
LivresSystème analytique des connaissances positives de l’homme • SECTION III. De l’intelligence, des objets qu’elle emploie, et des phénomènes auxquels elle donne lieu.
Navigation dans le document
|<  << Page : 255 >> >|
SECTION III. De l’intelligence, des objets qu’elle emploie, et des phénomènes auxquels elle donne lieu.
Il s’agit maintenant d’un ordre de phénomènes très-singuliers, et même 
fort différens de tous ceux que l’organisation présente ailleurs, en un mot, 
d’une réunion de facultés organiques du premier ordre en éminence ; 
facultés qui constituent les plus beaux phénomènes auxquels le pouvoir de la 
nature ait pu donner lieu, et qui nous sembleraient elles-mêmes des prodiges 
dont nous chercherions la source ailleurs que dans la nature, que dans le 
pouvoir de l’organisation, s’il n’était certain que, hors de ces deux 
objets, nous ne pouvons rien observer, et si nous ne savions qu’il se produit 
des phénomènes du même ordre dans les animaux les plus parfaits.
 

La réunion dont il est question embrasse quatre sortes de facultés distinctes, 
savoir :
 
1°.Celle qui constitue ce qu’on nomme l’attention ;
2°. Celle d’acquérir et de se former des idées
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Auteur et directeur de publication : Pietro CORSI, pietro.corsi@history.ox.ac.uk
Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.