Accueil Recherche simple par mot (textes et titres)
LivresSystème analytique des connaissances positives de l’homme • PREMIÈRE PARTIE Des objets que l’homme peut considérer hors de lui, et que l’observation peut lui faire connaître PREMIÈRE SECTION Des objets nécessairement créés
Navigation dans le document
|<  << Page : 13 >> >|
PREMIÈRE PARTIE Des objets que l’homme peut considérer hors de lui, et que l’observation peut lui faire connaître PREMIÈRE SECTION Des objets nécessairement créés
IL est certain pour nous que, parmi les objets que nous pouvons observer, il 
s’en trouve dont il nous est absolument impossible d’assigner l’origine ; 
car l’idée que nous avons d’une formation quelconque ne saurait leur 
convenir, puisque c’est avec quelque chose qu’à l’aide de modifications 
ou d’assemblages divers, quelque autre chose peut avoir lieu ; mais qu’avec 
rien on puisse faire exister un objet quel qu’il soit, c’est ce que nous ne 
saurions concevoir, et c’est cependant ce qui a lieu à l’égard de tout 
objet créé. Nous avons reconnu la puissance divine, et nous avons dû admettre 
qu’elle n’a point de limites. Or, de même qu’il nous est impossible de 
concevoir ce qu’est réellement cette 
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Auteur et directeur de publication : Pietro CORSI, pietro.corsi@history.ox.ac.uk
Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.