Accueil Recherche simple par mot (textes et titres)
LivresSystème analytique des connaissances positives de l’homme • CHAPITRE II De la sensation générale
Navigation dans le document
|<  << Page : 184 >> >|
CHAPITRE II De la sensation générale
La sensation dont il s’agit actuellement n’est plus bornée à ne 
s’effectuer qu’en certains lieux déterminés du corps, comme celles dont il 
a été fait mention ci-dessus ; celle-ci, au contraire, peut s’exécuter 
partout, tant au dehors de l’individu que dans son intérieur : tous les 
points de son corps en sont presque également susceptibles, sauf les parties 
dures de son squelette, s’il en possède. C’est sous ce rapport que je donne 
à cette sensation le nom de générale. Comme les autres, elle s’exécute à 
l’extrémité des nerfs, et c’est aussi à cette extrémité qu’est 
rapporté le produit de la cause affectante. Elle ne nous donne jamais la 
perception des objets éloignés, et n’est pas essentiellement la suite d’un 
changement chimique dans les matières qui nous affectent.
 

Ainsi, à l’égard de toute sensation quelconque, c’est à l’extrémité 
des nerfs que la cause affectante agit ; et c’est aussi à cette extrémité 
que 
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Auteur et directeur de publication : Pietro CORSI, pietro.corsi@history.ox.ac.uk
Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.