Accueil Recherche simple par mot (textes et titres)
LivresAnnuaires météorologiques • Zône météorologique de Paris
Navigation dans le document
|<  << Page : 176 >> >|
Zône météorologique de Paris
Au contraire dans tel autre pays, les effets, des influences sidérales sur 
l'atmosphère, prennent leur caractère général principalement de la nature et 
de la situation des lieux qui composent l'étendue de ce pays ; c'est le cas où 
se trouve l'Amérique septentrionale, comme l'a fait voir M. De VoIney : telle 
est la seconde considération à laquelle il faut avoir égard.
 

Zône météorologique de Paris.

Le climat de Paris et l'étendue de pays qui participe jusqu'à un certain point 
à ce climat, me paroît, comme je viens de le dire, devoir principalement à sa 
latitude les effets généraux que son atmosphère reçoit des influences 
sidérales qui font varier son état dans le cours de chaque année. Une grande 
partie de l'Allemagne reçoit des mêmes causes à-peu-près les mêmes effets 
que Paris. Il ne s'agit donc que de chercher quelles sont à-peu-près les 
limites au nord et au sud d'un pareil climat.
 

En attendant des connoissances plus positives sur cet objet important, je fixe 
provisoirement, d'après le peu d'observations que j'ai déjà recueillies sur 
ce sujet, la largeur de la zône météorologique du climat de Paris, 
c'est-à-dire à laquelle les probabilités que je calcule d'après les faits me 
paroissent pouvoir s'appliquer, je la fixe, dis-je à une largeur de 12 
degrés.
 

Je place la limite méridionale de cette zône
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Auteur et directeur de publication : Pietro CORSI, pietro.corsi@history.ox.ac.uk
Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.