Accueil Recherche simple par mot (textes et titres)
LivresAnnuaires météorologiques • Sur les pluies de dégroupement
Navigation dans le document
|<  << Page : 133 >> >|
Sur les pluies de dégroupement
J'offre ces observations et cette esquisse des différens états du ciel et des 
diverses sortes de nuages utiles à remarquer, aux amateurs de météorologie, 
à ceux qui se plaisent à suivre les phénomènes atmosphériques dans leurs 
détails, et à les comparer aux circonstances qui les accompagnent dans leur 
formation.
 

Je souhaite que mon travail puisse les aider à concourir de leur côté, à ce 
que nos connoissances météorologiques sortent de cet état de nullité, où, 
je le répète, de fausses routes prises dans le peu de recherches qui ont été 
faites à cet égard, les ont retenues jusqu'à présent.
 

Sur les pluies de dégroupement.

En recherchant les causes de la pluie, j'ai reconnu depuis long-temps, qu'il 
falloit distinguer les pluies de dégroupement et les pluies par immersion, de 
celles qu'on peut nommer pluies de précipité. Je traiterai ailleurs de 
celles-ci ; mais je vais dire deux mots des premières.
 

Lorsque dans les belles saisons de l'année le temps est presqu'entiérement 
couvert, ou qu'il existe de très-grands nuages, alors la lumière directe du 
soleil, qui n'arrive pas jusqu'à la surface de la terre, permet à l'air de la 
couche inférieure de se refroidir et de se condenser, ou au moins cesse 
d'élever sa température ; tandis que l'air qui est au- 
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Auteur et directeur de publication : Pietro CORSI, pietro.corsi@history.ox.ac.uk
Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.