Accueil Recherche simple par mot (textes et titres)
LivresAnnuaires météorologiques • Sur ce qu'on peut faire en météorologie, et sur l'importance d'une météorologie statistique dans tous les pays de l'Europe
Navigation dans le document
|<  << Page : 147 >> >|
Sur ce qu'on peut faire en météorologie, et sur l'importance d'une météorologie statistique dans tous les pays de l'Europe
S'IL est évident que la météorologie est la seule des sciences physiques qui 
n'ait eu aucune part aux progrès qu'ont faits en Europe depuis plus d'un 
demi-siècle toutes les autres, qu'elle soit entièrement négligée des savans, 
et que cependant ce soit une de celles qui peuvent être de l’utilité la plus 
grande et la plus générale ; il me semble qu'il ne faut attribuer cet état de 
choses, par rapport à la météorologie, qu'aux trois causes suivantes.
 

Première cause.

Personne ne s'est occupé sérieusement de la détermination du but qu'on doit 
se proposer d'atteindre en étudiant la météorologie, et des vrais moyens qui 
peuvent y conduire.
 

Deuxième cause.

Comme la plupart des hommes ne jugent de tout que par les succès obtenus, et 
qu'ils sont assez peu justes pour exiger qu'on leur offre d'abord ceux même qui 
font l’objet des recherches qu'il s'agit d'entreprendre ; personne n'a cru à 
la possibilité de ces succès, et de-là le concours d'efforts et de moyens 
qu'ils nécessitent pour être acquis, n'a jamais eu lieu. 
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Auteur et directeur de publication : Pietro CORSI, pietro.corsi@history.ox.ac.uk
Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.