Accueil Recherche simple par mot (textes et titres)
LivresAnnuaires météorologiques • Suite des aphorismes météorologiques
Navigation dans le document
|<  << Page : 155 >> >|
Suite des aphorismes météorologiques
SUITE des APHORISMES MÉTÉOROLOGIQUES présentés dans l'Annuaire 
météorologique de l'an X, p.129.
 

XXV.

TOUTE espèce d'influence de la lune sur l'atmosphère de nos latitudes, se 
borne à produire des abaissemens dans le baromètre et des vents méridionaux. 
Les plus fortes de ces influences donnent lieu à des vents de Sud, ou de 
Sud-Ouest, ou des points qui en sont voisins. Lorsqu'elles s'affoiblissent, 
elles n'occasionnent plus que des vents d'Ouest, ou quelquefois de Sud-Est. Ces 
derniers sont rares à Paris.
 

Toute autre sorte de vents sans exception, comme les vents boréaux de tous les 
points, ne résultent jamais de l'influence immédiate de la lune ; mais ils 
sont la suite, soit de la diminution de son action sur notre atmosphère, soit 
de certaines redondances, soit de quelque rétablissement d'équilibre dans les 
fluides de l'atmosphère, soit enfin des vents polaires qui, dans nos contrées, 
reprennent alors leur cours.
 

XXVI.

Pour que le point de saturation de l'air de chacune des couches qui composent la 
région des météores, et qui est relatif  à l'élévation de chacune d'elles, 
soit complétement acquis, il 
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Auteur et directeur de publication : Pietro CORSI, pietro.corsi@history.ox.ac.uk
Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.