Accueil Recherche simple par mot (textes et titres)
LivresAnnuaires météorologiques • Résultats du dégroupement des nuages
Navigation dans le document
|<  << Page : 138 >> >|
Résultats du dégroupement des nuages
nuage, après son dégroupement, n'a plus qu'une médiocre épaisseur, et occupe 
alors, en longueur et en largeur, à-peu-près dans le même niveau, une 
étendue considérable.
 

Voilà la peinture fidèle de ce que j'ai bien vu, et de ce qui se passe 
réellement dans le groupement et dans le dégroupement des nuages. J'en 
appelle, pour son exactitude, au témoignage de ceux qui auront suivi les 
faits.
 

Les dégroupemens partiels, les demi-dégroupemens et les regroupemens au milieu 
d'un dégroupement commencé, sont, comme l'on sent, des sujets que je ne 
pourrois détailler ici sans m'éloigner de mon objet.
 

Résultats du dégroupement des nuages.

Il est à propos maintenant de faire remarquer deux cas particuliers, dont l'un 
ou l'autre a lieu dans le dégroupement des nuages.
 

Tantôt, en effet, le dégroupement d'un nuage s'opère lentement et 
insensiblement : c'est presque toujours le cas du dégroupement des petits 
nuages ou des nuages médiocres. Le nuage alors, s'abaissant peu à peu dans sa 
partie renflée, et s'étendant avec lenteur de tous côtés par sa base, 
achève son dégroupement sans présenter aucun autre phénomène que son 
extension en nappe, et quelques soufflures latérales en traînées ba- 
[baveuses] 
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Auteur et directeur de publication : Pietro CORSI, pietro.corsi@history.ox.ac.uk
Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.