Accueil Recherche simple par mot (textes et titres)
LivresAnnuaires météorologiques • Quatrième Considération. Sur les différens mois météorologiques de l'année
Navigation dans le document
|<  << Page : 96 >> >|
Quatrième Considération. Sur les différens mois météorologiques de l'année
la puissance de la lumière du soleil dans chaque temps particulier, et même 
celle de l’influence des différens points de la déclinaison, il importe de 
ne point négliger cet élément des études météorologiques, de le mettre au 
nombre des matériaux de la classification, et de considérer les phénomènes 
atmosphériques relativement aux différentes positions du lunistice boréal.
 

En conséquence, pour étudier les résultats généraux du déplacement du 
lunistice boréal, je partage l’étendue d’un mois en cinq champs 
particuliers de la manière suivante :
 

Du 30 au 25 inclusivement. l. b. uniaire.
Du 24 au 19 inclusivement. l. b. biaire.
Du 18 au 13 inclusivement. l. b. triaire.
Du 12 au 7 inclusivement. l. b. quadriaire.
Du 6 au 1er inclusivement. l. b. uniaire.

Cette division en cinq champs ne peut servir qu’à l’étude des mois : pour 
celle des saisons, il ne faudroit partager le mois qu’en quatre champs.
 


QUATRIÈME CONSIDÉRATION.

Sur les différens mois météorologiques de l’année.


Sous le rapport de l’intensité de puissance influente de la lumière du 
soleil, les différens mois de l’année présentent autant de circonstances 
diverses auxquelles il faut avoir 
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Auteur et directeur de publication : Pietro CORSI, pietro.corsi@history.ox.ac.uk
Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.