Accueil Recherche simple par mot (textes et titres)
LivresAnnuaires météorologiques • Observations sur quelques influences de la lune, comme diurne et comme nocturne, sur les parties
Navigation dans le document
|<  << Page : 155 >> >|
Observations sur quelques influences de la lune, comme diurne et comme nocturne, sur les parties
Je dirai peu de choses sur le sujet dont il est ici question, parce que mes 
observations à cet égard sont encore très-peu avancées.
 

Ayant remarqué depuis long-temps que dans certains temps de l'année, on voit 
plusieurs jours de suite pendant lesquels les matinées offrent en général un 
ciel assez beau, tandis que dans les soirées des mêmes jours le temps se 
couvre, et souvent devient assez mauvais ; enfin, dans d'autres temps, ayant 
observé des effets précisément opposés, j'ai cru m'appercevoir que cela 
tenoit aux parties de jour pendant lesquelles la lune se trouve sur notre 
horizon, ou en est écartée.
 

Voici, selon ce que j'ai cru voir, l'énoncé succinct de l'ordre des choses qui 
ont lieu lorsque l'arrivée de quelque point lunaire n'en interrompt pas le 
cours.
 

Pendant la lune mi-partie orientale (d'un quartan à l'autre, divisé par la 
première quadrature), l'intervalle de ce temps offre en général des matinées 
plus belles que les soirées.
 

Pendant la lune mi-partie occidentale (d'un quartan à l'autre, divisé par la 
deuxième quadrature), l'intervalle de ce temps offre en général des matinées 
moins belles que les soirées. 
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Auteur et directeur de publication : Pietro CORSI, pietro.corsi@history.ox.ac.uk
Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.