Accueil Recherche simple par mot (textes et titres)
LivresAnnuaires météorologiques • Nouvelle Détermination du Champ des Phases
Navigation dans le document
|<  << Page : 144 >> >|
Nouvelle Détermination du Champ des Phases
NOUVELLE DÉTERMINATION

DU CHAMP DES PHASES.

LA découverte de l’influence des points journaliers de la lune, dont je 
parlerai plus bas, m’a conduit à reconnoître la nécessité d’une nouvelle 
détermination du champ des phases lunaires, et à abandonner celle que j’ai 
exposée dans l’Annuaire de l’an XII, (n° 5), page 119.
 

Chaque phase lunaire embrasse une durée d’influences diverses qui s’étend 
à environ sept jours, et qui constitue ce que je nomme le champ de la phase. 
Quoique diverses, les influences dont il s’agit sont particulières au champ 
de la phase dans lequel elles sont produites, et doivent être distinguées des 
influences étrangères qui peuvent survenir dans ce même champ.
 

Voici la détermination du champ de chacune des phases de la lune, telle que 
l’exige la considération des points lunaires journaliers, et les faits 
atmosphériques auxquels ils donnent lieu.
 

Le champ de la nouvelle lune commence au quatrième octan (à l’octan du 
dernier quartier) et finit au premier octan (à celui de la nouvelle lune).
 

Le champ du premier quartier commence au premier octan et finit au second.
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Auteur et directeur de publication : Pietro CORSI, pietro.corsi@history.ox.ac.uk
Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.