Accueil Recherche simple par mot (textes et titres)
LivresAnnuaires météorologiques • Mauvaises Après-midi (les Matinées plus belles)
Navigation dans le document
|<  << Page : 141 >> >|
Mauvaises Après-midi (les Matinées plus belles)
Ces considérations que je trouve d’accord avec un certain nombre de faits, me 
mettent dans le cas d’établir la distinction suivante :
 

MAUVAISES APRÈS-MIDI.

(Matinées plus belles.)

Dès le second jour après la nouvelle lune, les matinées sont dans le cas 
d’être plus belles (ou moins mauvaises) que les après-midi ; parce que la 
lune, encore peu éloignée du soleil et venant après lui, a plus d’influence 
à son passage au méridien, et n’y arrive qu’après l’heure de midi.
 

Lorsqu’on est parvenu à l’octan de la nouvelle lune, les après-midi sont 
plus dans le cas d’offrir du mauvais temps que les avant-midi ; parce 
qu’alors la lune ne passe au méridien que vers trois heures de 
l’après-midi.
 

Enfin, dès le second jour après la pleine lune, les après-midi sont encore un 
peu exposées à être plus mauvaises que les matinées, sur-tout le jour même 
de l’octan de la pleine lune ; cette planète passant alors à 
l’anti-méridien vers trois heures de l’après-midi. Le lendemain de cet 
octan participe encore un peu de cet ordre de choses, et offre dans la seconde 
moitié de l’après-midi, plus de mauvais temps où quelque différence en 
mal, comparativement aux autres parties du jour. Néanmoins la plus petite cause 
étrangère suffit dans 
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Auteur et directeur de publication : Pietro CORSI, pietro.corsi@history.ox.ac.uk
Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.