Accueil Recherche simple par mot (textes et titres)
LivresAnnuaires météorologiques • Généralités sur les météores
Navigation dans le document
|<  << Page : 142 >> >|
Généralités sur les météores
Généralités sur les météores.

XI.

On nomme météore tout phénomène atmosphérique qui interrompt quelque part 
la sérénité ou la transparence de l'air, et qui a des bornes dans sa durée. 
Ainsi, les vents, les nuages, (soit ceux qui sont secs, soit ceux qui se fondent 
en pluie, ou en neige, ou en grêle), les brouillards, les orages et leurs 
dérivés, les phénomènes lumineux et passagers de l'atmosphère, sont autant 
de météores différens, dont la connoissance fait l'objet de la 
météorologie.
 

XII.

On donne le nom de vents à certains mouvemens de l'air qui -s'exécutent par 
déplacement, qui forment des espèces de courans dans l'épaisseur de la 
région des météores, et qui ont une vitesse plus ou moins grande, ainsi 
qu'une direction déterminée.
 

Le vent est de tous les météores celui qu'il importe le plus de bien observer. 
Les considérations qu'il offre, tantôt par la nature de sa direction, tantôt 
par sa force ou sa foiblesse, tantôt par son concours avec d'autres qui 
soufflent simultanément, tantôt par sa position relativement à ceux-ci, et 
tantôt par l'examen de ceux auxquels il succède, fournissent les 
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Auteur et directeur de publication : Pietro CORSI, pietro.corsi@history.ox.ac.uk
Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.