Accueil Recherche simple par mot (textes et titres)
LivresAnnuaires météorologiques • Généralités sur les influences de la lune
Navigation dans le document
|<  << Page : 159 >> >|
Généralités sur les influences de la lune
Généralités sur les influences de la lune.

XXXIV.

Si la lune n'existoit point, l'atmosphère n'offriroit sans doute par-tout que 
des variations régulières qui seroient relatives aux différentes situations 
du soleil dans le cours de l'année, par rapport à chaque pays. Les vents 
alizés (n°. XV), les vents polaires (n°. XVI), et les vents locaux (n°. 
XVII) pourroient seuls se former, et aucune cause ne donneroit lieu aux vents 
irréguliers (n°. XVIII).
 

En effet il y a tout-à-fait lieu de croire que, dans ce cas, l'atmosphère de 
chaque région du globe ne présenteroit que des variations périodiques, 
toujours et par-tout régulières, dont les unes seroient produites par les 
alternatives des jours et des nuits, et les autres par les différences dans 
l'action de la lumière du soleil que chaque saison amène insensiblement.
 

On peut regarder comme certain qu'il n'y auroit alors aucune cause physique 
capable d'opérer subitement dans l'atmosphère ces grandes variations que nous 
observons si fréquemment dans nos climats. Assurément on ne supposera pas 
qu'elles soient entièrement le produit des influences des autres planètes ; 
car leur distance, et sur-tout la lenteur de leurs changemens de situation par 
rapport à nous, rendroient cette supposition tout-à-fait invraisemblable. 
Seulement quelques-unes de ces planètes 
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Auteur et directeur de publication : Pietro CORSI, pietro.corsi@history.ox.ac.uk
Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.