Accueil Recherche simple par mot (textes et titres)
LivresAnnuaires météorologiques • Des circonstances dans lesquelles une nouvelle lune se trouve dominante
Navigation dans le document
|<  << Page : 116 >> >|
Des circonstances dans lesquelles une nouvelle lune se trouve dominante
peu instruit qu'au commencement sur le degré de puissance à attribuer à ce 
point lunaire.
 

Mais si, parmi cette multitude de nouvelles lunes, on s'attache 
particulièrement à celles qui dans certaines circonstances sont dominantes, et 
qu'on les compare alors aux faits produits et entre elles ; je dis que par ce 
moyen on parviendra à connoître véritablement l'intensité d'influence de ce 
point lunaire, et qu'on pourra y attacher une valeur proportionnelle et 
comparative, qui sera très-approchée de la vérité.
 

Le même moyen peut s'appliquer à tous les autres points lunaires, de quelque 
systême qu'ils soient. Or, quoique ce moyen exige beaucoup de temps, il me 
paroît tellement bon, que je regarde sa découverte comme une des plus 
importantes que j'aie faite pour l'avancement de la météorologie.
 

Des circonstances dans lesquelles une nouvelle lune se trouve dominante.

Voici le point le plus délicat de la question : car, si par des hypothèses 
gratuites on assigne la prédominance d'un point lunaire dans des circonstances 
où il ne soit pas véritablement dominant, ma découverte ne signifie plus 
rien, et mon moyen est sans valeur. Tout aussi persuadé de cette vérité que 
qui que ce soit de mes lecteurs, je n'ai à redouter que l'inexpérience à 
observer de ceux qui jugeront de mon moyen, et je ne doute pas qu'ils 
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Auteur et directeur de publication : Pietro CORSI, pietro.corsi@history.ox.ac.uk
Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.