Accueil Recherche simple par mot (textes et titres)
LivresAnnuaires météorologiques • Détermination des différens degrés de beau temps, de temps mitoyen et de mauvais temps
Navigation dans le document
|<  << Page : 85 >> >|
Détermination des différens degrés de beau temps, de temps mitoyen et de mauvais temps
Maintenant, pour rendre la langue météorologique intelligible et commune à 
tous ceux qui s'intéressent aux progrès de cette science, et qui y veulent 
concourir, je vais essayer de déterminer ce qu'on doit entendre par les mots 
beau temps et mauvais temps, et esquisser les différens états de choses qui se 
rapportent, soit à l'une soit à l'autre de ces expressions, comme constituant 
différens degrés qu'on peut admettre dans leur intensité.
 

Détermination des différens degrés de beau temps, de temps mitoyen et de 
mauvais temps.
 

Le beau temps, ou ce qu'on doit nommer ainsi, n'a jamais été défini 
clairement ; aussi chacun attache aux mots beau temps, des idées différentes, 
selon sa manière de voir ou d'être affecté. En général on dit qu'il fait 
beau, toutes les fois qu'il ne pleut pas.
 

Cette définition, commode pour le vulgaire, qui n'examine point l'état du 
ciel, et qui n'est occupé que de ses affaires, ne fournit pas une distinction 
instructive sur la nature des faits que l'on observe, ni sur celle des 

mination de la région des météores, qui comprend à-peu-près la huitième 
partie de l'épaisseur de l'atmosphère, et non la neuvième, comme je le ferai 
voir ailleurs. 
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Auteur et directeur de publication : Pietro CORSI, pietro.corsi@history.ox.ac.uk
Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.