Accueil Recherche simple par mot (textes et titres)
LivresAnnuaires météorologiques • Définition du beau temps
Navigation dans le document
|<  << Page : 86 >> >|
Définition du beau temps
causes qui les produisent, et ne sera jamais celle du Météorologiste.

On a souvent des tempêtes désastreuses, sans qu'il tombe une goutte de pluie ; 
et on peut assurer que dans tous les temps de l’année où l'on n'a point de 
pluie, l'atmosphère très souvent présente une multitude de faits différens, 
qui tiennent aux causes productrices des mauvais temps, et qui appartiennent 
réellement à ce mauvais ordre de choses, quoique ces faits paroissent s'en 
éloigner.
 

Définition du beau temps.

Le vrai beau temps se compose du calme ou de la sérénité de l'air, et de la 
transparence plus ou moins complète de l'atmosphère.
 

Comme tout est nuancé dans la nature, tant ses productions diverses que tous 
les faits physiques qu'elle nous présente, et que c'est notre imagination seule 
qui crée les divisions, les classifications, et toutes ces distinctions 
tranchées, mais idéales, afin de nous en aider pour parvenir à connoître ses 
opérations, on doit comprendre sous la dénomination de beau temps, différens 
degrés distincts, dont le dernier pourra être considéré comme la limite des 
divers états du ciel qu'on peut regarder comme appartenant au beau temps..
 

On doit de même déterminer différens degrés de mauvais temps ; et comme on 
rencontre souvent certains états du ciel qui tiennent le mi- [milieu] 
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Auteur et directeur de publication : Pietro CORSI, pietro.corsi@history.ox.ac.uk
Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.