Accueil Recherche simple par mot (textes et titres)
LivresAnnuaires météorologiques • Cause des Nuages en barres
Navigation dans le document
|<  << Page : 163 >> >|
Cause des Nuages en barres
CAUSE DES NUAGES EN BARRES.

On a toujours supposé que la forme des nuages tenoit à une multitude de 
petites causes accidentelles et passagères qui la faisoient varier d'un instant 
à l'autre de mille manières différentes, et que conséquemment elle n'étoit 
d'aucun intérêt pour l'observateur. Cela est très-vrai relativement à 
certains nuages, et à leur égard ce seroit en effet perdre son temps que de 
s'occuper à suivre ou à noter les formes souvent bizarres qu'on leur voit 
successivement acquérir.
 

Mais j'ai déjà fait voir que certaines sortes de nuages sont dans le cas 
d'être considérées utilement dans les observations, parce qu'elles nous 
instruisent par leur existence de certains états du ciel qu'il est avantageux 
de noter et de distinguer au premier coup-d'œil. Les nuages en barres (Annuaire 
météorologique de l'an XIII, p. 118) sont de ce nombre ; on en va sentir la 
raison.
 

Les nuages en barres désignent constamment soit l'existence de deux courans 
d'air dont la direction de l'un est perpendiculaire à celle de l'autre, soit la 
résistance d'un courant opposé et contigu, ou d'une couche qui ne cède point 
au mouvement de celle qui l'avoisine.
 

Ils désignent en outre qu'ils ne sont point en équilibre dans le milieu de 
l'épaisseur de la couche atmosphérique qui les charie, mais 
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Auteur et directeur de publication : Pietro CORSI, pietro.corsi@history.ox.ac.uk
Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.