Accueil Recherche simple par mot (textes et titres)
LivresAnnuaires météorologiques • Annuaire, n° 6
Navigation dans le document
|<  << Page : 129 >> >|
Annuaire, n° 6
barres que le point du vent se rend sensible dans le ciel. Alors ces nuages, par 
un effet de perspective, forment un angle dont le sommet se trouve dans le point 
d’où le vent souffle.
 

Dans un point de l'horison opposé à celui du vent, on aperçoit ordinairement 
le sommet d'un autre angle encore formé parles nuages : c'est le contre-point. 
Or, comme le point du vent et son contre-point sont à-peu-prés vides, ces 
points sont d'autant plus utiles à observer, sur-tout à la mer, que, lorsqu'on 
voit le contre-point se boucher par un amas de nuages, on a à craindre une 
redondance, qui est souvent violente et dangereuse. Les marins expérimentés 
connoissent l'intérêt de cette observation.
 

Annuaire, n° 6.

Le discours préliminaire de ce numéro n'est pas sans intérêt pour la 
science, car il peut servir à guider la pensée et à montrer ce qu'il convient 
de faire pour se livrer à l'étude de la météorologie. Ici, j'apperçois la 
grande utilité d'une classification méthodique des circonstances ; mais j'ai 
reconnu depuis que l'emploi de ce moyen n'étoit pas à la portée d'un 
particulier, les bornes de sa vie ne lui permettant pas de recueillir assez de 
faits pour remplir suffisamment les cases, et obtenir par cette voie des 
résultats concluans.
 

J'abandonne, dans ce numéro, mon an- [ancienne]
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Auteur et directeur de publication : Pietro CORSI, pietro.corsi@history.ox.ac.uk
Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.