Accueil Recherche simple par mot (textes et titres)
LivresPhilosophie zoologique • CHAPITRE VI. Dégradation et simplification de l' organisation d' une extrémité à l' autre de la chaîne animale, en procédant du plus composé vers le plus simple.
Navigation dans le document
|<  << Page : 130 >> >|
CHAPITRE VI. Dégradation et simplification de l' organisation d' une extrémité à l' autre de la chaîne animale, en procédant du plus composé vers le plus simple.
Parmi les considérations qui intéressent la philosophie zoologique, l' une des 
plus importantes est celle qui concerne la dégradation et la simplification que 
l' on observe dans l' organisation des animaux, en parcourant d' une extrémité 
à l' autre la chaîne animale, depuis les animaux les plus parfaits jusqu' à 
ceux qui sont les plus simplement organisés.
 

Or, il s' agit de savoir si ce fait peut être réellement constaté ; car alors 
il nous éclairera fortement sur le plan qu' a suivi la nature, et nous mettra 
sur la voie de découvrir plusieurs de ses lois les plus importantes à 
connoître.
 

Je me propose ici de prouver que le fait dont il est question est positif, et 
qu' il est le produit d' une loi constante de la nature, qui agit toujours avec 
uniformité ; mais qu' une cause particulière, facile à reconnoître, fait 
varier çà et là, 
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Auteur et directeur de publication : Pietro CORSI, pietro.corsi@history.ox.ac.uk
Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.