Accueil Recherche simple par mot (textes et titres)
LivresMémoires de physique et d'histoire naturelle • CINQUIEME MÉMOIRE, SUR LA VÉRITABLE CAUSE DES DISSOLUTIONS, C’est-à-dire, sur celle des décompositions et des combinaisons singulières qui forment dans certains cas, par les résultats de la tendance des molécules essentielles des composés à se détruire.
Navigation dans le document
|<  << Page : 111 >> >|
CINQUIEME MÉMOIRE, SUR LA VÉRITABLE CAUSE DES DISSOLUTIONS, C’est-à-dire, sur celle des décompositions et des combinaisons singulières qui forment dans certains cas, par les résultats de la tendance des molécules essentielles des composés à se détruire.
117. Les sciences humaines, de quelque genre qu’elles soient, resteraient 
toujours vacillantes et incertaines, si chacune d’elles  n’était appuyée 
sur une suite de principes incontestables, tout-à-fait indépendans de 
l’arbitraire ; en un mot, si chacune de ces sciences n’était fondée sur 
des bâses de raisonnement assez solides pour être à l’abri de tous les 
écarts que l’imagination féconde de certains hommes peut leur faire 
éprouver.
 

   Sans doute la plupart des sciences n’ont pas maintenant ce danger à 
courir. Mais je ne balance pas à le dire ; la chimie ne jouit pas encore d’un 
pareil avantage, et au lieu de s’approcher du but vers lequel elle doit 
tendre, elle semble de plus 
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Auteur et directeur de publication : Pietro CORSI, pietro.corsi@history.ox.ac.uk
Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.