Accueil Recherche simple par mot (textes et titres)
NotesAnimaux sans vertèbres. Cours de Lamarck de l'an X, notes prises par J.F. Bissy
Navigation dans le document
|<  << Page : 60 >> >|
beaucoup sont phosphorescents dans certains 
temps. — ont des soyes sur les côtés qui sont 
branchies. — ils marchent, en allongeant 
et retrecissant leurs replis de la peau, 
ce qui fait une sorte de mouvement ondu-
latoire. En général ces animaux sont 
encore peu connus.

2 sections a faire
1° branchies confondües où cachées dans les 
pores de la peau. 
1er genre
<2 mots effacés > corps oblong applati subgela[-]
tineux &&
Ces animaux transsudent continuellement 
des viscosités.— il y en a beaucoup d’espèces 
qui ne se distinguent que par la presence où 
l’absence, et le nombre des yeux. —

Sangsüe
Sont nuds, ridés transversalement, visqueux 
il y a 1° sangsüe medicinale : est jaunatre 
en dessous , brunatre en dessus. il s’attache 
par les 2 bouts. — le fond de la bouche est 
muni d’un mamelon qui pompe le sang

Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Auteur et directeur de publication : Pietro CORSI, pietro.corsi@history.ox.ac.uk
Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.